Comment calculer le prix d'acquisition ?



Vendeur: que payer à l'État?



Qu'est ce que le PTZ ?



+ d'articles

Immobilier inversé !




Acheter neuf ou ancien ?



La grande question quand on est à la recherche d'un bien immobilier est souvent : est-ce que l'on achète du neuf (entendez par là récent) ou de l'ancien ?

Pesons le pour et le contre :


Acheter neuf

 

Acheter neuf permet d'avoir des surfaces mieux organisées et avec un équipement supplémentaire. De plus, il présente souvent peu de travaux à réaliser, il y a juste à s'installer.
Autre point positif : les logements neufs sont beaucoup plus économes en énergies et ça se voit sur la facture.
 
Pour les inconvénients, on citera les plafonds bas, les volumes rectilignes. Egalement la présence de ces logements souvent excentrés (les logements anciens sont depuis longtemps installés dans les centres villes, les logements neufs sont donc souvent relégués en périphérie) et leur prix supérieurs à l'ancien.

En résumé :


  • peu de travaux
  • surfaces mieux pensées et mieux équipés
  • économes en énergie
  • manque de charme
  • excentrés
  • plus cher

Illustration d'une opposition jeune / ancie

Acheter ancien

 

Les logements anciens ont pour avantage d'être souvent moins chers. Ils jouent la carte du charme avec des plafonds hauts, de moulures et de beaux parquets.
Si vous destinez votre bien à la location, les logements anciens vous permettront d'en tirer un loyer plus élevé (souvent du à la présence de l'ancien dans les centres villes).

Cependant, attendez-vous toujours à avoir un minimum de travaux, quand ce n'est pas toute la plomberie et l'electricité qu'il faudra refaire.

Enfin, les espaces sont souvent mal aménagés, ce qui conduit à du volume perdu.
En résumé :


  • moins cher
  • plus de charme
  • loyers plus élevés
  • en centre ville
  • travaux souvent lourds
  • espaces perdus

Alors, vous êtes plutôt neuf ou ancien ?

 



Retour